Retour sur le premier anniversaire du relais téléphonique

Accroche

LA FONDATION POUR L’AUDITION A FÊTÉ LA PREMIÈRE ANNÉE DE SERVICE DU RELAIS TÉLÉPHONIQUE ACCESSIBLE AUX PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES.

Actualités (08/10/2019)

Résumé

« Intelligence humaine ou intelligence artificielle : quelles solutions développer pour renforcer l’autonomie des personnes sourdes ou malentendantes ? » était la thématique retenue pour l’occasion. L’enjeu donc de l’accessibilité des communications était au cœur de ce lundi 7 octobre après-midi.

Contenu
Body

UN ÉVÉNEMENT OFFRANT UN PANORAMA DES SOLUTIONS DE COMMUNICATION ACCESSIBLE

L’événement a permis de mettre en évidence les perspectives du développement des métiers de la communication accessible et des solutions automatiques pour les personnes sourdes et malentendantes. En effet, une multiplicité de nouvelles solutions technologiques se développent de nos jours. Pendant plus de 2 heures, Jérémie Boroy a animé différentes tables rondes où étaient invités des acteurs associatifs et économiques du secteur pour échanger sur les moyens et les perspectives des solutions de communication accessible.

À cette occasion, différents sujets ont été débattus et partagés entre les intervenants :

  • Les enseignements à tirer de la 1ère année de relais téléphonique en France,
  • La pluralité de métiers et de solutions technologiques avec des focus sur la LSF, la LfPC et la transcription écrite simultanée pour l’autonomie des personnes sourdes,
  • Les pistes pour développer les formations et les solutions techniques,
  • Les perspectives d’évolution possible.

Pour revoir les noms de tous les intervenants - et de leurs structures - présents à cet événement, rendez-vous sur le programme détaillé.

Ci-dessous le 7ème bilan de la charte d'engagements volontaires pour l'accès des personnes handicapées aux communications électroniques édité par la Fédération Française des Télécoms.

7ème bilan de la charte d'engagements volontaires pour l'accès des personnes handicapées aux communications électroniques

7ème bilan de la charte d'engagements volontaires pour l'accès des personnes handicapées aux communications électroniques

 

 

 

 

 

 

 

 

UN PUBLIC ATTENTIF ET AVERTI SUR LES ENJEUX ET LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ACCESSIBLE ET DES SOLUTIONS AUTOMATIQUES

Plus d’une centaine de personnes s’est rassemblée pour fêter cet anniversaire ensemble : particuliers, associatifs, entreprises, services publics ont pu échanger sur les bonnes pratiques, les avancées humaines et technologiques, les solutions innovantes de communication accessible à tous.tes, …

Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, nous a fait l’honneur de sa présence. Les différents exposants lors de cet après-midi ont ainsi eu l’opportunité de lui présenter leurs différentes solutions technologiques. Elle a affirmé qu’« Il était important pour [elle] de discuter avec tous les porteurs de solutions ».

Body

Toutes les personnes présentes ont pu se rencontrer et se renseigner sur les solutions innovantes et technologiques pour faciliter la communication des personnes sourdes et malentendantes, ainsi que sur les possibilités de formation en interprétariat et traduction avec les écoles et centres de formation qui étaient exposés.

Citation
Je pense que c’est très important de fêter cet anniversaire, parce que c’est un engagement de l’État d’accélérer la mise en accessibilité de toutes communications confondues pour l’ensemble des citoyens quels qu’ils soient. Pour nous, c’était très important d’être ici, pour réaffirmer notre ambition, notre engagement.
Auteur
Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées
Body

ANNONCE DU LANCEMENT DE LA MISE EN ACCESSIBILITÉ DU FIL SANTÉ JEUNES

Cet anniversaire de la première année de service du relais téléphonique accessible aux personnes sourdes et malentendantes était aussi l’occasion d’annoncer l’ouverture du fil santé jeunes accessibles aux jeunes sourds et malentendants. Ces deux services offrent en effet désormais la possibilité d’échanger en LSF, LfPC ou en transcription écrite simultanée.