L'alliance pour l'audition

Sous-titre

L’alliance entre la Fondation Pour l’Audition, l’Institut Pasteur et l’AP-HP au service du « mieux entendre »

Actualités (08/07/2019)

Accroche

L’audition constitue un enjeu de santé publique à l’échelle de toute la société. La santé auditive est, et sera, le sujet de tous.

Contenu
Body

La Fondation pour l’Audition annonce avoir pris l’initiative d’une alliance avec l’Institut Pasteur et l’AP-HP pour faire avancer cette cause. Cette alliance, concrétisée par des conventions liant ces trois acteurs, permettra de développer des innovations diagnostiques et thérapeutiques majeures, en s’appuyant sur l’Institut Pasteur en matière de recherche fondamentale, et sur l’AP-HP en matière de recherche clinique.

Cette alliance unique de compétences rassemblera chercheurs et cliniciens, français et internationaux. Elle sera dédiée à la recherche fondamentale et translationnelle dans les sciences de l’audition, devenant ainsi la première force française de recherche consacrée à l’audition. Pour atteindre ses objectifs, elle associera les organismes publics de recherche et l’Université, et développera des partenariats industriels ambitieux. 

Au sein de cette alliance, l'Institut de l'Audition, centre de recherche interdisciplinaire en neurosciences de l’audition, sera un centre de l’Institut Pasteur. Avec l'implication de l'Inserm, il accueillera des chercheurs du CNRS, des universités aux cotés des équipes de l’Institut Pasteur et de l’Inserm. Il bénéficiera de l'appui, grâce à l’AP-HP, d'un réseau de plateformes de Centres d’études et de Recherche Clinique en Audiologie, les CeRCA. Chaque composante de cette alliance, dédiée à l’audition, sera animée par deux éminentes personnalités de la recherche et de la médecine françaises. 

La Professeure Christine Petit, directrice de l’unité mixte de recherche Génétique et physiologie de l'audition de l’Institut Pasteur et de l’Inserm, membre de l’Académie des sciences et Professeure au Collège de France, dirigera l’Institut de l’Audition.

S'agissant du réseau de recherche clinique, la Professeure Françoise Denoyelle, cheffe de service d'ORL pédiatrique et de chirurgie cervico-faciale de l’Hôpital Necker-Enfants Malades AP-HP, déploiera et coordonnera l’ensemble du réseau des CeRCA (Centre d’études et Recherche Clinique en Audiologie). La première pierre de ce réseau sera consacrée aux enfants avec un CeRCA pédiatrique au sein de l’Hôpital Necker-Enfants Malades AP-HP, la seconde aux adultes au sein de l'Hôpital de la Pitié Salpêtrière AP-HP.

L'objectif est de faire de l'ensemble constitué par l'Institut de l’Audition et le réseau des CeRCA un outil d'excellence de recherche fondamentale, translationnelle et clinique pour mieux comprendre et guérir les troubles auditifs. L’ensemble ainsi constitué a vocation à devenir rapidement leader européen dans la lutte contre la « déficience auditive ».

À travers ce projet, la Fondation Pour l’Audition poursuit son ambition : fédérer des talents pour faire progresser la cause de l’audition et aider les personnes sourdes et malentendantes à mieux vivre au quotidien.