Sous-titre

Mathieu Lavandier, lauréat laboratoires 2017

appel à projet (07/12/2018)

Accroche

Le Dr Mathieu Lavandier, chargé de recherche à l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat à Vaulx-en-Velin , se propose de développer un outil permettant de prédire la compréhension de la parole pour les malentendants afin d’améliorer le traitement du son par les aides auditives dans des situations bruyantes.

Contenu
Body

Projet :  Développement d’un nouvel outil pour améliorer le traitement et la perception spatiale de la parole dans le bruit par les aides auditives

Dans notre population vieillissante, les problèmes auditifs augmentent de façon continue. Dans un environnement bruyant, pouvoir séparer spatialement une voix de sources sonores environnantes peut grandement améliorer la compréhension de la parole. Les personnes entendantes bénéficient de cette capacité contrairement aux personnes malentendantes y compris celles équipées d’aides auditives.

Mettre à disposition aux personnes malentendantes des appareils auditifs appropriés est essentiel pour leur permettre de participer activement à la vie de la société. L'objectif du projet de recherche du Dr Lavandier est de faciliter de nouvelles stratégies de traitement du son pour les aides auditives, qui pourraient restaurer les propriétés spatiales de la parole.

Pour se faire, il développera un modèle permettant de prédire la compréhension de la parole en tenant compte de la perte auditive individuelle et du traitement apporté par les aides auditives et ce dans des environnements complexes mais réels comme la réverbération du son ou la présence simultanée de sources vocales.

Ces travaux permettront d’améliorer les aides auditives mais seront également très utile pour améliorer le confort et l'accessibilité des bâtiments, qui reposent actuellement sur des normes établies pour une audition normale.