Sous-titre

Susanna Pietropaolo, lauréate laboratoires 2020

Appel à projet laboratoire (05/01/2021)

Accroche

Identifier de nouvelles molécules pour traiter l’hyperacousie et les acouphènes

Contenu
Body

À l’Institut de neurosciences cognitives et intégratives d’Aquitaine, à Pessac, Susanna Pietropaolo tente de trouver un traitement contre l’hyperacousie et les acouphènes, des anomalies de la perception auditive qui peuvent être très invalidantes au quotidien.

Il a été décrit, chez des patients atteints de maladies génétiques rares et qui présentent une hyperacousie ou des acouphènes, que certaines structures nécessaires à la communication entre cellules nerveuses fonctionnaient mal ; il s’agit de canaux ioniques, ainsi appelés car ils permettent l’entrée et la sortie d’ions dans la cellule. Or ce sont ces flux d’ions qui sont à l’origine de la propagation du signal nerveux.

Afin de vérifier que le dysfonctionnement des canaux ioniques est en cause dans les anomalies auditives de ces patients, le Dr Pietropaolo testera l’effet de molécules qui ciblent ces canaux pour contrebalancer leur déficit.

Docteur Susanna Pietropaolo
Chercheur
Institut de Neurosciences Cognitives et Intégratives d'Aquitaine,
Université de Bordeaux, France