Perte auditive : éviter la démence grâce à l’appareillage

Sous-titre

L’appareillage permettrait d’éviter la démence due à la perte d’audition liée à l’âge.

Recherche (23/07/2019)

Accroche

Une récente étude a démontré que le port d’aides auditives permettrait de protéger et de maintenir les fonctions cérébrales plus longtemps.

Contenu
Body

S'appareiller pour lutter contre la démence

Alors que la perte d’audition liée à l’âge (presbyacousie) est considérée comme un facteur de risque important de démence, des chercheurs britanniques ont révélé que l’appareillage permet de préserver le cerveau et ses capacités cognitives, donc de réduire le risque de démence.

Présentée à la Conférence Alzheimer’s Association le 15 juillet dernier, la recherche a été menée par l’Université d’Exeter et le King’s College de Londres dans le cadre de l’étude en ligne PROTECT qui étudie 25 000 personnes âgées de 50 ans et plus. Deux groupes ont été constitués et étudiés et chacun d’eux a répondu à des tests cognitifs annuels (sur deux ans). Au bout du compte, l’étude a démontré que le groupe de personnes appareillées a obtenu des résultats plus convaincants que le groupe non appareillé, notamment en termes d’attention, de concentration, de temps de réaction, de mémoire, …

Citation
Notre travail est l'une des plus grandes études à rechercher l'impact des aides auditives et suggère qu'elles pourraient réellement protéger le cerveau.
Auteur
Dr Anne Corbett
Body

La presbyacousie : un phénomène naturel

La presbyacousie est la perte d'audition liée à l'âge, elle est due au vieillissement naturel de l'oreille dont la disparition des cellules ciliées. La diminution de l'acuité auditive est progressive dans le temps et généralement imperceptible avant 60 ans. Dans la majorité des cas, les sons aigus ne sont plus entendus et la compréhension dans le bruit est très difficile. Le déficit auditif peut être compensé grâce à un appareillage auditif prescrit suite à une consultation chez l'ORL.