Les acouphènes

Contenu

Body

Qu’est-ce qu’un acouphène et quels sont ses symptômes ?

Un acouphène est une sensation auditive dont l’origine est interne à l'organisme et qui demeure inaudible par l'entourage. Le son perçu peut ressembler à un bourdonnement, un sifflement ou même à un tintement ressenti dans le crâne ou dans l'oreille, d'un seul côté ou des deux. Celui-ci peut être plus intense selon l’état de santé de la personne (fatigue, stress, …) ou de ses mouvements. Il existe deux types d’acouphènes : les objectifs et les subjectifs, différenciables selon leurs causes et leur possibilité d’être perçus.

Quelles sont les origines des acouphènes ?

Les causes des acouphènes varient en fonction des acouphènes identifiés.

Les acouphènes objectifs :

Aussi nommés acouphènes pulsatiles car synchronisés avec les battements du cœur, ceux-ci sont rares (5% des cas) et causés par des bruits produits à l’intérieur du corps : flot sanguin, claquement des muscles de l’oreille, ... possiblement entendables par d’autres personnes. L’origine est généralement identifiable et donc traitable rapidement.

Les acouphènes subjectifs :

Il s’agit du type d’acouphènes les plus fréquents. Seulement perçus par le sujet atteint, ils sont associés à des troubles auditifs survenus dans la plus grande majorité des cas soit suite à un traumatisme acoustique (une exposition excessive au bruit) soit suite à une perte d’audition liée au vieillissement de l’oreille (ou presbyacousie). D’autres origines existent comme :

  • La présence d’un bouchon de cérumen dans l’oreille entraînant une diminution de l’audition,
  • Les maladies et infections de l’oreille comme l’otospongiose, la maladie de Ménière, et les otites,
  • La prise de médicaments ototoxiques.

Quelles sont ses conséquences ?

Les acouphènes entraînent une gêne en continu, ou de façon temporaire ou occasionnelle. Le bruit perçu, dérangeant et handicapant au quotidien peut avoir des conséquences sur la qualité de vie et la santé physique et mentale. Celles-ci sont multiples et sont différentes selon les personnes atteintes : des problèmes d’endormissement voire des insomnies, des difficultés de concentration, de l’anxiété (peur d’aggravation par exemple) pouvant aller jusqu’à la dépression avec des tensions nerveuses, etc.

Comment traiter les acouphènes ?

Il faut savoir que les acouphènes ne sont pas une maladie et, qu’il n’existe pas, à l’heure actuelle, de traitement pour les soigner. En revanche, des solutions d’habituation sont possibles pour les gérer et les soulager : le port d’aides auditives, la pratique d’activités sportives relaxantes tel que le yoga, les thérapies douces, … Alternative aux traitements, ce processus d’adaptation permet donc de se mettre à distance des acouphènes, et ainsi de diminuer leurs effets sur la santé et l’audition, de façon plus ou moins rapide selon les personnes.

Pourquoi on a les oreilles qui sifflent ?