"La société ne nous laisse que peu de place"

Accroche

Témoignage

Témoignages (18/01/2019)

Contenu
Body

Merci à Valérie F. qui nous a soumis son témoignage sur notre formulaire dédié. 

"Suite à une méningite survenue à l'âge de 13 ans, je souffre d'une surdité bilatérale (sévère à gauche et profonde à droite). Je suis appareillée, l'implant cochléaire sera peut-être bientôt utile.

Je souhaite témoigner des difficultés que nous rencontrons dans notre quotidien. Ce handicap est invisible, ce qui nous rend encore plus vulnérable. Nous évoluons dans une société où la communication reste le facteur premier d'intégration. J'ai toujours évolué dans un milieu entendant, je travaille, j'ai deux enfants... une vie normale quoi :-).

Certains lieux me sont très peu accessibles : les cinémas (je ne comprends pas), les restaurants (trop de bruits), dans le monde professionnel, j'ai besoin de mes collègues, dans la vie privée j'ai besoin de mes enfants... Je souffre d'isolement, c'est un peu pénible. Je compte apprendre très bientôt la langue des signes car je suis toujours entre deux mondes ; celui des entendants et celui des sourds... la société ne nous laisse que peu de place. "