A B C D E F H I L M N O P R S T Y
Lecture labiale

Nous pouvons apprendre de manière spontanée ou après apprentissage à lire sur les lèvres de notre interlocuteur. La lecture labiale est presque toujours un complément indispensable pour les sourds et malentendants.

LFA (Limitation fonctionnelle auditive)

Ce sigle renvoie à la malentendance ou à la surdité.

Langue Française Parlée Complétée

La Langue Française Parlée Complétée (LfPC) ajoute à la lecture labiale des gestes précisant les sons qui ne se voient pas sur les lèvres ou qui apparaissent identiques. (Par exemple, le « r » n’a pas d’image labiale, et la différence entre le « m », le « b » et le « p » est imperceptible visuellement.)

Langue des Signes Française

Contrairement à ce que l’on croit souvent, cette langue gestuelle ne se parle pas seulement avec les mains, mais aussi avec le visage et le corps. En langue des signes, on pense en images et l’alphabet (alphabet dactylologique) sert à transcrire les mots qui n’ont pas de représentation gestuelle, comme les noms propres, les noms de lieux, etc. À chaque lettre correspond un signe permettant d’épeler le nom.