Sous-titre

Dr Charlotte Benoit, lauréate étudiants 2018

appel à projet (07/12/2018)

Accroche

Le Dr Charlotte Benoit, interne en ORL, conduira un projet de recherche lors de son master 2 de recherche au laboratoire de recherche Inserm U-1141 « Neuroprotection du cerveau en développement » (hôpital Robert-Debré) à Paris. Elle testera l’efficacité de traitements antiviraux sur la fonction auditive dans un modèle de souris avec une infection au cytomégalovirus (CMV).

Contenu
Body

Projet :  Préservation de l’audition par des antiviraux après infection au cytomégalovirus chez la souris

L'infection au CMV est, à la naissance, la principale cause infectieuse de malformations et la deuxième cause de déficience auditive. L'oreille interne est attaquée par le virus CMV mais, à l’heure actuelle, le mécanisme d’action du virus n'est pas entièrement compris.

Le Ganciclovir, un médicament antiviral, est prescrit aux nouveau-nés pour prévenir et traiter la perte auditive. Cependant, plusieurs effets secondaires importants peuvent limiter son utilisation. Deux nouvelles molécules antivirales, Maribavir et Letermovir, sont en cours d’évaluation dans d’autres pathologies. Elles semblent aussi efficaces que le Ganciclovir mais sans effets secondaires majeurs.

Le Dr Charlotte Benoit étudiera l’efficacité de ces deux molécules sur la perte auditive chez la souris infectée par le CMV ainsi que leur toxicité éventuelle. Cette étude est la première à évaluer la pertinence de ces nouvelles molécules dans la prévention de la déficience auditive liée à des infections à cytomégalovirus.