Sous-titre

Amandine Jarysta, lauréate jeunes chercheurs 2018

boursier (07/12/2018)

Accroche

Le Dr Amandine Jarysta mènera, dans le cadre de son projet postdoctoral au Jackson Laboratory à Bar Harbor aux Etats-Unis , des travaux de recherches pour mieux comprendre comment sont fabriquées les cellules sensorielles de l’audition.

Contenu
Body

Projet : Elucider le rôle des protéines Daple et Girdin dans la fabrication des cellules sensorielles de l’audition

L'audition est un processus complexe initié lorsque des vibrations sonores sont détectées par les cellules sensorielles auditives dotées de cils, appelées cellules ciliées, dans l'oreille interne.

La déficience auditive, trouble le plus fréquent à la naissance dans les pays développés, est majoritairement due à des mutations génétiques touchant les protéines constituant les cils des cellules ciliées. Parmi ces protéines figurent les protéines G. Les souris dont les protéines G sont anormales, rencontrent des difficultés à fabriquer des cellules ciliées fonctionnelles et présentent une surdité précoce.

Deux autres protéines, Daple et Girdin, sont capables de réguler les protéines G dans d’autres contextes, comme en cas de cancer. Leur rôle dans la fabrication des cellules ciliées n’est pas encore connu. Le Dr Amandine Jarysta étudiera cette question durant son séjour postdoctoral.

Avant de pouvoir envisager des thérapies permettant de réparer les cellules ciliées et de retrouver une bonne audition, il est essentiel de comprendre comment les cellules ciliées se forment et se développent. L’étude des protéines Daple et Gardin, permettra de dire si elles jouent un rôle dans la genèse des cellules ciliées de l’oreille interne.