Présentation du pôle

Contenu

Body

1. Améliorer les diagnostics et les soins par la formation de professionnels 

Les professionnels de la santé sont très qualifiés en France. Cependant, l’accessibilité aux soins des personnes sourdes et malentendantes reste laborieuse et peu développée. La Fondation Pour l’Audition participe à plusieurs projets ayant pour but d’améliorer les diagnostics et l’accès aux soins.

Eléments
Orthophonie et audition

Les représentants des orthophonistes ont pu constater l’émergence de groupes non officiels pour échanger sur la pratique de leur métier ainsi que la difficulté à motiver les jeunes diplômé(e)s à s’investir dans la prise en charge de patients sourds et malentendants. La Fondation Pour l’Audition, en partenariat avec la Fédération Nationale des Orthophonistes, est en train de mettre en place une plateforme internet visant à fournir des outils théoriques et pratiques pour une meilleure prise en charge des enfants et adultes sourds ou malentendants. Elle sera réservée aux orthophonistes désireux de se regrouper, se renseigner, s’auto former et s’impliquer dans la santé auditive. Cette interface, sous forme de site internet, sera mise en ligne en mars 2019.

Soutien à la profession des oto-rhino-laryngologistes (ORL)

La Fondation Pour l’Audition souhaite soutenir la profession des ORL à travers un partenariat de 4 ans avec l’International Federation of ORL Societies (IFOS). Plusieurs axes ont ainsi été identifiés notamment :

  • Cours internationaux “Former les formateurs” avec pour objectif de réaliser un cours international par continent dont le contenu sera adapté aux besoins des participants. Le premier cours en 2018 « Global hearing rehabilitation » est organisé à Lima du 11 au 13 novembre 2018, en préambule du congrès de la Pan American Association of Oto-Rhinolaryngology (https://www.ifosworld.org/2018-lima-peru). Le cours suivant est programmé du 28 au 30 mars 2019 à Dubaï (https://www.ifosworld.org/2019-dubai-uae).
  • Education : Matériel en libre accès. Dans ce cadre, une bibliothèque proposant des articles en ligne gratuits, est en cours de développement et sera accessible à tous les ORL. Via un moteur de recherche performant https://mesh.ifosworld.org/, le contenu ORL hébergé sera disponible sur tous les sites web des sociétés savantes partenaires.

Body

2. Soutenir l'éducation et améliorer la vie quotidienne des personnes sourdes, malentendantes et de leur famille

La Fondation Pour l’Audition s’est donné comme objectif d’accompagner au quotidien les personnes sourdes et malentendantes et de leur faciliter l’accès à la culture, l’éducation et à l’insertion professionnelle.

Eléments
L’Ecole des Parents d’enfants sourds ou malentendants

Lors de la naissance d’un enfant sourd ou malentendant, la famille reçoit un grand nombre d’informations et bénéficie d’une prise en charge médicale importante. Cependant, les associations de parents témoignent d’un manque de complément d’informations et de prise en charge non médicale, notamment à propos de la langue et de la communication à adopter avec et par l’enfant. Des ateliers de conseils en parentalité spécifiques aux familles d’enfants sourds ou malentendants seront proposés et une partie du programme sera rendu accessible à la demande en Langue des Signes Française (LSF) et en Langage Parlé Complété (LPC). Ce projet est mené en collaboration avec toutes les associations de parents et répond à un véritable besoin tout en fédérant la communauté. Une phase « pilote » sera lancée en lien avec l’Ecole des Parents et des Educateurs d’Ile-de-France entre septembre 2018 et juin 2019.

Pour + d'infos, cliquez ici.

Culture pour tous : les ateliers théâtre en milieu scolaire

Impliqué dans le programme « Art Pour Grandir » de la Mairie de Paris, le projet d’ateliers théâtre rentre dans une logique artistique et émancipatrice. L’ambition de la Fondation Pour l’Audition est de donner le goût de la culture théâtrale aux enfants et, par la pratique les aider à s’exprimer à l’oral, à bouger et à vaincre leur timidité. En partenariat avec le Théâtre de la Ville, ce programme sera lancé dès la rentrée prochaine dans deux établissements ayant la spécificité d’accueillir des élèves sourds ou malentendants avec deux volets complémentaires impliquant le corps enseignant : 

  • L’éducation artistique des élèves : chaque classe verra trois spectacles différents dans l’année, accessibles en LSF et LPC, alternant représentations au Théâtre de la Ville et au sein même des établissements scolaires. Des ateliers seront proposés en amont des spectacles pour préparer les élèves, leur expliquer et les sensibiliser à la culture théâtrale.  
  • La pratique théâtrale : différents artistes du Théâtre de la Ville viendront former les enseignants des établissements à monter une pièce, mettre en scène et donner des cours de théâtre aux élèves. Ces professionnels coacheront et formeront les enseignants tout au long de l’année afin qu’ils puissent faire perdurer cette action et monter un spectacle de fin d’année de manière autonome avec les élèves.
Campus accessibles

Le programme « campus accessible », prenant place sur 10 ans, a pour objectif de rendre accessible à tout étudiant en situation de handicap le cursus universitaire de son choix sur le territoire français. La Fondation Pour l’Audition collabore avec AVA qui a développé une application mobile permettant notamment un sous-titrage des cours en direct. La retranscription se fera sur écran en temps réel et donnera la possibilité à certains élèves volontaires de le corriger immédiatement en cas d’erreur. Cette application permettra de suivre les cours et d’avoir une prise de notes complète téléchargeable pour les étudiants qui en exprimeront le besoin. Une expérimentation aura lieu à l’université de Nanterre en 2018-2019 avec pour objectif d’inscrire les cycles de formation tests comme accessibles dans Parcoursup l’année suivante.

Body

3. Encourager l'innovation au service des personnes sourdes et malentendantes 

Afin d’encourager les initiatives dans le secteur de l’audition, la fondation se doit d’encourager les innovations médico-sociales en mettant à disposition des espaces ou des ressources.

Eléments
Application mobile de repérage des déficiences auditives

Si un dépistage auditif est obligatoire à la naissance depuis 2014, il existe pourtant un manque de suivi médical concernant l’audition. La Fondation Pour l’Audition, en collaboration avec l’Université de Prétoria et la société sud-africaine HearX, développe un projet de repérage des déficiences auditives via une application mobile permettant un suivi personnalisé pour chaque tranche d’âge. Ce test, qui incitera au dépistage précoce, permettra d’améliorer le parcours de soins en lien avec les professionnels de santé concernés.

Campus neurosensoriel

La Fondation Pour l’Audition soutient des start-up proposant des solutions pour améliorer le quotidien des personnes souffrant de problèmes auditifs, en les hébergeant, en les aidant à monter des essais cliniques et en les accompagnant dans leur stratégie de développement.

Deux start-up soutenues par la fondation sont AVA France, pour la mise en place d’un essai clinique visant à évaluer l’intérêt de son logiciel de reconnaissance vocale dans la rééducation après la pose d’un implant cochléaire, et Zeta, avec son dispositif d’entraînement du cerveau qui permet au patient de rééquilibrer et rééduquer les activités cérébrales anormales chez les patients souffrant d’acouphènes.

Body

4. Informer, sensibiliser, prévenir et conseiller le grand public sur son capital auditif et ses enjeux

Seulement 1/3 des malentendants de plus de 50 ans sont appareillés. De plus, il existe aujourd’hui un tabou autour de la malentendance et de l’appareillage ne permettant pas l’arrivée des informations au grand public concernant les déficiences auditives. De nombreux projets de la Fondation Pour l’Audition cherchent à pallier ce manque d’informations.

Eléments
Opération festivals

Un décret relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés a été adopté en 2017. Dans le cadre d’opérations de sensibilisation et prévention, la Fondation Pour l’Audition souhaite permettre aux différents lieux de diffusion de musique amplifiée d’appliquer le décret en proposant une solution clé en mains, facilement applicable. La fondation cherche à proposer et mettre en place des zones de repos, notamment dans les festivals d’été. Le but est d’informer le public des risques d’une écoute prolongée, mettre à disposition des protections individuelles (bouchons…) et permettre un repos auditif. Dans le cadre d’un projet étudiant et en lien avec la fondation, l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI) va créer, avant l’été 2019, un concept d’espace de pause auditive, avec un parcours mêlant jeux, pédagogie et sensibilisation.

Le décret

L’audition au cœur des politiques de santé

La surdité est un handicap invisible. Si plus de 10 % de la population présente des déficiences auditives, l’audition reste un secteur méconnu et peu mis en avant par les politiques nationales de santé. Grâce à un programme de sensibilisation grand public, la fondation veut faire de l’audition un axe prioritaire des programmes de santé à l’échelle nationale. Ainsi, « Idéaction », un collectif d’associations de personnes sourdes ou malentendantes, créé à l’initiative de la Fondation Pour l’Audition, a apporté sa contribution pour la réussite de la réforme du reste à charge zéro et restera attentif à ses textes d’application.

Actions d’informations et de sensibilisation en entreprise

La fondation souhaite permettre aux entreprises de sensibiliser leurs salariés au bien être auditif en proposant des interventions d’1/2 journée ou 1 journée en partenariat avec le service des ressources humaines et la médecine du travail. Nous proposons aux collaborateurs un test de repérage auditif dans un environnement bruyant. Le « Test des 3 chiffres », dispensé sur tablettes interactives, évalue la reconnaissance de la parole dans un environnement sonore variable. Lors de ces actions, la fondation mobilise un professionnel de santé (interne ORL, médecin du travail…) et un représentant d’une association de patients. Ils peuvent ainsi informer, rassurer les salariés et, à cette occasion distribuer de la documentation et des bouchons d’oreilles.