"J'ai décidé d'apprendre la langue des signes"

Accroche

Témoignage.

Témoignages (19/05/2020)

Résumé

De Claire Nicot-Bourse.
Je m'appelle Claire Nicot-Bourse, j'ai 22 ans et je suis en licence professionnelle du notariat. Je suis une amie de Rose Paynel, malentendante, que j'ai rencontré il y a 3 ans maintenant.

Contenu
Body

 

"Je voulais apporter mon témoignage en tant que personne entendante qui apprend la langue des signes chaque jour et en donner mes impressions.

Mon père biologique est atteint de ce handicap mais [...] uniquement à l'oreille droite suite à une maladie orpheline. Avec [son] caractère, j'ai eu peur qu'il se renferme si la surdité venait à le gagner en totalité. C'est pour cela que j'ai décidé d'apprendre la langue des signes. Je regardais des vidéos sur internet mais j'avoue que je ne comprenais pas.

Puis, en août 2017, j'ai rencontré Rose Paynel. J'avais remarqué qu'elle avait quelque chose de "différent" sans avoir vu son appareil auditif. Le directeur de la colonie l'a présentée comme étant malentendante et donc de faire attention à elle. Au début, je n'ai pas compris pourquoi la présenter de cette façon car elle n'est pas différente de nous. Je me suis donc rapprochée d'elle et après quelques jours je lui ai demandé de m'apprendre réellement la langue des signes.

Citation
Vous ne pouvez pas savoir le sourire qui illumine leurs visages quand une personne entendante leur dit juste bonjour en signant.
Body

Grâce à Rose, je n'ai plus peur de parler avec les malentendants, que ce soit dans mon job d'étudiante en tant que serveuse en restaurant, ou même dans le métro. J'avoue que je m'arrête [même] en pleine rue pour les regarder signer, mais j'attends qu'eux mêmes fassent le premier pas. Vous ne pouvez pas savoir le sourire qui illumine leurs visages quand une personne entendante leur dit juste bonjour en signant.

Je tenais à apporter mon témoignage pour inciter les entendants à s'ouvrir aux autres et à ne pas [...] considérer [les personnes sourdes ou malentendantes] comme des personnes différentes, car elles ne le sont pas. Mais aussi pour dire aux malentendants qu'ils ne sont pas seuls et que beaucoup sont là pour les aider."

 

Merci à Claire d'avoir partagé avec nous son témoignage sur l'apprentissage de la langue des signes ! Si vous souhaitez vous aussi soumettre un témoignage, c'est par ici !