A B C D E F H I L M N O P R S T Y
Organe de Corti

Il est découvert par Alfonso Giacomo Gaspare Conti (1822-1876). Ce dernier décrit l’organe de la perception auditive, ainsi que ses cellules sensorielles, qui sont les cellules ciliées internes et externes, et ses cellules de soutien. La membranes basilaire et tectoriale viennent compléter l’ensemble anatomique.

Osselets

Petit os de l’oreille. On en compte trois qui se nomment l’étrier, l’enclume et le marteau.

Oto-émissions acoustiques (OEA)

Les oto-émissions acoustiques sont les sons émis par le mouvement de certaines cellules de l’oreille interne, en réponse à la perception de sons. Ces cellules sont les cellules externes de l’organe de Corti. Nous pouvons recueillir ces oto-émissions à l’aide d’une petite sonde placée dans le conduit auditif externe, en réponse à des sons envoyés dans l’oreille (OEA provoquées, ou OEAP). La présence des oto-émisions témoigne d’une audition normale ou d’une perte auditive n’excédant pas les 30 ou 40 dB.

Otospongiose

Surdité liée au blocage de l’étrier, le plus petit osselet de l’oreille interne. Cette surdité est relativement fréquente ; à savoir 2 à 3 personnes sur 1000 environ, et est de gravité et d’évolution variable. Elle apparaît à l’âge adulte, et un peu plus souvent chez les femmes dû à l’implication du système hormonal. Le facteur familial est présent dans 50% des cas.

Point positif : l’otospongiose peut être corrigée par le remplacement de l’étrier défectueux par un piston, généralement en Téflon. L’alternative de l’appareillage prothétique sans intervention peut également être proposée.