Olivier Deguine & Pascal Barone – SOUTIEN AUX LABORATOIRES 2015

Olivier Deguine & Pascal Barone – SOUTIEN AUX LABORATOIRES 2015

Les Drs Olivier Deguine, médecin ORL au département d’Oto-Rhino-Laryngologie et Oto-Neurologie du CHU Purpan à Toulouse, et Pascal Barone, chercheur au Centre de Recherche du Cerveau & Cognition (CNRS UMR 5549), à Toulouse également, collaborent sur le projet de recherche intitulé « Catégorisation des sons naturels par les patients avec un implant cochléaire » financé 212.850 € par Agir Pour l’Audition.

Le projet 

La déficience auditive et la surdité sont de plus en plus répandues dans notre société vieillissante. Ce handicap conduit à des dégradations dramatiques de la qualité de vie et représente un problème de santé publique avec un fort impact socio-économique.

Depuis les trois dernières décennies, l’implantation cochléaire a connu de grands progrès permettant aux patients souffrant d’une surdité profonde de récupérer des fonctions auditives, en particulier la compréhension de la parole. Ces améliorations sont dépendantes des stratégies de réhabilitation et d’éducation thérapeutique, mais aussi des avancées techniques au niveau des stratégies de codage et de la conception des électrodes.

Le but du projet est d’améliorer notre compréhension profonde des mécanismes de discrimination sonore chez les patients implantés. Afin de mieux comprendre comment les patients implantés perçoivent les sons de l’environnement, une approche multidisciplinaire, allant de la perception à l’imagerie cérébrale, sera développée. Elle explorera les caractéristiques acoustiques critiques permettant de discriminer les sons naturels, y compris la voix humaine, la musique et les sons du quotidien, chez les patients implantés.

Au final, cette étude devrait contribuer à améliorer les stratégies d’implantation cochléaire.

LOGO CNRS_SITElogo Cerco